#TableOuverte 1. Sur les mots « Populo » et « Collabo »

Notre première table ouverte est dressée et il n’y a plus qu’à s’asseoir et lire la carte… qui ne contient que des plats se terminant par -o !

La pensée du discours publie un billet de Marie-Anne Chabin. C’est une réflexion sur le mot populo, son genre, son nombre et ses archives.

Sur Impressions, Expressions, j’ai écrit un billet sur le terme collabo, un drôle de zèbre lexical, qui voyage sans passeport dans les guerres et les idéologies.

Bonne lecture ! Et proposez d’autres tables à dresser…

Marie-Anne Paveau

Enseignante-chercheuse, carnetière connectée, exploratrice numérique, curieuse des discours qui passent et des paroles singulières.

More Posts

Première rencontre d’automne : « Impressions, Expressions » (M.-A. Chabin) et « La pensée du discours » (M.-A. Paveau)

La première rencontre à notre Table ouverte réunira le 22 octobre prochain  Impressions, Expressions, le blog de Marie-Anne Chabin, et La pensée du discours, le carnet de Marie-Anne Paveau. Le hasard a voulu que les deux convives portent le même prénom, qui n’est pas si fréquent, au risque d’une confusion que nos scrupuleux lecteurs ne feront, pas, évidemment !

Impressions Expressions est un blog que Marie-Anne Chabin a ouvert en 2011, et qui s’appelait Critique malicieuse et hebdomadaire de l’information numérique, comme l’explique la blogueuse sur son « Préamblog« . En voici le contenu :

La première série de billets, postés entre le 28 juin 2011 et le 27 août 2012, est consacrée à des mots se terminant par –ité, d’où le titre d’accueil « ité-rations », soit 59 billets, de la temporalité à la traçabilité en passant par la sérendipité, mais aussi la nudité et la sexualité (peut-on être lu aujourd’hui sans une dose de sexe?). Ces billets, toujours en ligne, ont également été regroupés dans un recueil que vous pouvez télécharger ici : Sérendipité et autres curiosités.

Une seconde série de billets, à partir du 10 septembre 2012, se caractérise par des titres qui finissent par « o » et s’intitule dont « O-raison ». Avec une nouveauté : des auteurs invités.

Il existe déjà six billets sdans cette catégorie si joliment nommée O-raison : Cardo, Géo, Ex aequo, Recto-verso, Domino et Illico. Un petite série lexicO, qui renoue avec le genre de la chronique de langage. Une pensée lexicologique sur une expression en -o. La rencontre est bien engagée…

C’est donc dans la période « O » que Marie-Anne Paveau, linguiste, intervient, et son billet sera consacré à un mot à finale -o dont vous aurez la surprise lundi prochain. Un lundi, car le blog de M.-A. Chabin est organisé de cette façon. Mais les tables ouvertes n’ont aucune contrainte de jour ni d’heure (ni de thème ou de langue, l’ouverture est totale…).

La pensée du discours est, sur la plateforme Hypothèses,  le carnet de recherche d’une linguiste qui travaille en analyse du discours et plus largement dans le cadre des disciplines TDI (Texte, Discours, Interaction). La carnetière organise son carnet selon les saisons et propose une série nouvelle à chaque solstice et équinoxe. Cet automne, c’est une série sur le discours de place et la série d’hiver sera la 10e, chiffre rond qui marquera une étape dans la vie numérale et numérique du carnet. D’autres billets sont régulièrement publiés, côté recherche ou actualité, toujours à partir d’un point de discours : « l’homme qui parle », selon la belle expression de Michel Pêcheux, est la passion du linguiste empiriste, de celui qui écoute parler la langue et qui entend les discours.

Crédit : « Medieval Alphabets and Initials 1886 », Cesar Ojeda, 2006, galerie de l’auteur sur Flickr, CC

Marie-Anne Paveau

Enseignante-chercheuse, carnetière connectée, exploratrice numérique, curieuse des discours qui passent et des paroles singulières.

More Posts

Que les tables s’ouvrent !

Des vases communicants aux tables ouvertes

En juillet 2009, les rédacteurs de deux blogs, Tiers livre et Scriptopolis, ont lancé l’aventure des Vases communicants :

Tiers Livre (http://www.tierslivre.net/) et Scriptopolis (http://www.scriptopolis.fr/) sont à l’initiative d’un projet de vases communicants : le premier vendredi du mois, chacun écrit sur le blog d’un autre, à charge à chacun de préparer les mariages, les échanges, les invitations. Circulation horizontale pour produire des liens autrement… Ne pas écrire pour, mais écrire chez l’autre.

Beau programme qui a démarré le 3 juillet entre les deux sites, ainsi qu’entre Liminaire de Pierre Ménard (http://www.liminaire.fr/) et Fenêtres / open space d’Anne Savelli (http://fenetresopenspace.blogspot.com/).Si vous êtes tentés par l’aventure, faites le savoir ici, que chacun puisse relayer les autres…

C’est le texte que l’on trouve sur la page Facebook, des Vases communicants, qui ont aussi un blog, Le rendez-vous des vases, recensant tous les échanges mensuels. Le projet a une origine littéraire, qui ne s’est pas démentie au fur et à mesure des années. Sur l’invitation de Jérôme Denis, l’une d’entre nous a participé à un premier vase « SHS », puis a continué cette activité, relayée par d’autres. La multiplication de ces échanges en SHS nous a poussées à ouvrir un espace d’échanges de blogs en SHS, que nous avons baptisé « Table ouverte ».

  

Table ouverte, pour la fluidité des disciplines

L’idée de la « Table ouverte » nous est venue… à table. « Tenir table ouverte », cela veut dire recevoir, chez soi ou au restaurant, à date régulière, sans invitation, à ses frais. Passe qui veut, participe qui passe par là, pour un verre ou un dîner entier, pour le dessert ou le café. De même, nous souhaitons que les blogs s’invitent, et publient l’un chez l’autre, selon un dispositif tout à fait analogue à celui des vases. Nous proposons de rédiger sur ce carnet les menus de cette table constamment dressée, non pas mensuellement, mais par saison, et de présenter rapidement les blogs participants pour mieux les faire connaître.

Notre idée est que les échanges puissent se faire librement, en français comme dans d’autres langues, entre disciplines SHS mais aussi, pourquoi pas, avec des disciplines des sciences de la nature.

Pour savoir comment participer, il est temps de se mettre à table !

À vos fourchettes donc, et que les tables s’ouvrent !

Mélodie Faury – L’infusoir
Stéphanie Messal – Misanthropologue
Marie-Anne Paveau – La pensée du discours